logo  
  Accueil   Accueil  |  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu Visiteurs
 
  De 1959 à nos jours...Les Maïca recensés ou attendus DiversEscales techniques...


À la hune : Katouchka


Tara

PMF

AXA

SNSM
 
 
Acteia II
 
  CMN N°20 - 1963

N° de voile : 4188

image
Juillet 2009 : Acteia II au mouillage à Port Blanc



REFIT

imageSoucieux de disposer d'une unité à la fois irréprochable, sécurisante et performante, les propriétaires du CMN n°20 n'ont jamais hésité à faire exécuter les travaux nécessaires, s'efforçant de l'améliorer sans trop s'éloigner toutefois de la fonction pour laquelle Illingworth et Primrose l'avaient conçu : la course-croisière.
Depuis son acquisition en 1999, Acteia II a passé environ 5 années en chantier. Les travaux ont tout d'abord concerné l'ancien pont qui, trop dégradé pour être réparé, a donc été refait ainsi que les pavois, certaines cloisons du cockpit, quelques barrotins. L'entoilage du roof a aussi été changé et ses hiloires doublées. Les mains courantes, la barre, les supports de winches, les fonds du cockpit ont également été remplacés.
Le bordé dont les oeuvres vives ont été débarrassées entièrement de leur stratification d'origine a été refait à l'arrière, au niveau des anciennes cadènes de pataras et tout le long de la râblure du puisard au poste avant.
Avant l'application des peintures de finition, le bordé mis à nu a reçu un traitement époxy.
La charpente ayant peu souffert, seuls quelques pieds de membrures et la base de l'étambot ont nécessité des réparations.
Les travaux inhérents aux réparations du bordé ont fait l'objet d'un suivi de travaux par un expert maritime (expertise disponible).
Le résultat du refit entrepris, la qualité de ses équipements et la cohésion de son équipage ont permis à Acteia de remporter le Challenge Classique Atlantique en 2006 et la Coupe Bouvet-Ladubay du Patrimoine décernée par le Musée Maritime de La Rochelle.



imageKerdruc, août 2006. Acteia sur le grill pour contrôle du jeu du safran après la Coupe des 2 Phares.


imageSous pilote, en convoyage par petit temps. Le chariot de barre d'écoute est légèrement remonté au vent pour permettre le dévers de la chute de GV. Les Andersen self-tailing sont des 44 et permettent de border le génois sans trop d'efforts.


imageLe mât est le profil d'origine. Après que tout son accastillage ait été déposé, il a été sablé, renforcé aux extrémités et discrètement modernisé pour sa partie haute ce qui permet désormais à toutes les drisses de passer à l'intérieur. Les ferrures de barres de flèche (d'origine) ont été refaites à l'identique, les winches sont tous signés Andersen. Le gréement courant est en spectra gainé blanc, classicisme oblige...


imageL'emplacement de l'électronique de bord près du barreur permet sa très bonne lecture. Sur le roof, le winche d'enrouleur de génois lui permet de participer à la manoeuvre sans quitter la barre.


imageBalcons, chandeliers et filières sont d'origine. Le look rétro des épissures séduit.


imagePosé sur un support verni, le guindeau Quick cache son moteur sous le pont.


imageDans la brise, en régate, la chaine qui est stockée sur une bâche dans le pic avant peut être déplacée vers le puisard grâce à une gaine qui les relie.


imageTous les fonds, les cloisons, les équipets ainsi que l'intérieur du bordé du bateau sont peints en blanc. Cela permet tout simplement d'y voir clair avec le moindre éclairage...


imageLa grande table à cartes, trop belle, a été conservée.


imageLa table est déposée en régate plus pour faciliter la circulation à bord que pour gagner du poids. Depuis la prise de cette photo, les équipets ont été déposés laissant la place à 2 couchettes très confortables à la mer.


imageLa cuisine a été repensée car à l'origine, la gazinière était inversée par rapport à l'évier unique. La fonction des portes de la glacière a heureusement été conservée et la cuisinière Sey remplace désormais l'étriquée gazinière qui équipait Acteia. En fonction four, cet appareil efficace peut aussi réchauffer l'intérieur du bateau...


imageNotez la rangée de bocaux dont chaque couvercle a été vissé sur une planchette fixée sous le pont et l'accessibilité du matériel de cuisine.


imageEn mer, le cuisinier occupe une position confortable tantôt assis sur le capot moteur, tantôt debout pour pouvoir jeter un oeil à l'extérieur


imageLe compartiment moteur en cours de peinture.


imageLa J-Prop dont le bon réglage a été obtenu après 3 saisons de navigation est une merveille d'efficacité.


imagevoici près de 50 ans que le dormant du gréement a été conçu...


Acteia vu par Odile Boyé Carré et Guilain Grenier, assistant de Gilles Martin-Raget











image
 
 
 
 
 

Retour Page principale Accueil